Chemin : Connaissances ->> Tags : Santé

L'aire marin

Les bons effets de l'air marin.

Comme dit la sagesse populaire, l'air marin requinque, il est tonique, il remet d'aplomb. Toutes ces impressions, communément vécus par ceux qui vont s'oxygéner à la côte, sont corroborées scientifiquement. Le climat de la mer ne saurait évidemment faire des miracles: il ne guérit pas toutes les maladies. Mais il a une influence bénéfique sur chacun de nous.

L'atmosphère marine se caractérise d'abord par sa pureté. Elle est très peu chargée en germes de toutes sortes "bactéries, virus, ....", dont beaucoup sont pathogènes. Plus on est au large, plus elle est pure: le soleil et la mer ont un grand pouvoir bactéricide.

En seconde lieu, l'air marin possède une grande stabilité thermique et hygrométrique. L'océan constitue une formidable machine thermique, grâce à laquelle les écarts de températures entre le jour et la nuit, et selon les saisons, sont beaucoup plus faibles que sur les continents. Le taux d'humidité est également très stable.

Les aérosols portés par le vent, et que nous inhalons, constituent un autre bénéfice: ils sont riches en oligo-éléments dont nous avons besoin, notamment en iode, corps nécessaire au bon fonctionnement de la glande thyroïde.

Enfin, la pressions barométrique, souvent élevée au bord de la mer, pourrait faire comparer l'air de la côte à un air légèrement comprimé, qui augment l'amplitude respiratoire et favorise les échanges gazeux dans les poumons. Le rythme respiratoire et cardiaque diminue, tandis que la "carburation" générale de l'organisme s'améliore.

Tous ces aspects bénéfiques de l'air marin expliquent l'énorme développement  du tourisme sur les côtes, mais aussi celui du thermalisme marin. Souhaitons que l'homme ne compromette pas ces bienfaits par les saccages et les pollutions qu'il laisse se développer.

Article similaire Se soigner à l'eau de mer


Publication par Joy web le 01 septembre 2020 et modifié le

Souce: carte nature

Ecrire un commentaire